Inauguration du centre d'interprétation du Château de Caen

Le 28 mai 2014 à 17 H 30 a eu lieu l'inauguration du centre d'accueil et d'interprétation du Château de Caen.

Ce centre est situé dans l'église Saint-Georges dont la restauration a été réalisée dans le cadre de coopérations européennes à la fois intellectuelles et financières.

Ce centre réunit dès maintenant le service d'accueil du public et propose une présentation du Château des ducs de Normandie permettant de préparer sa visite.

Quelques aménagements ont été réalisés pour faciliter l'accessibilité.

Dès l'entrée, un plan incliné facilite l'accès des fauteuils roulants et une rampe permet un accès plus aisé aux personnes à mobilité réduite. A l'intérieur une bande d'éveil et de vigilance au sol prévient les aveugles et les personnes distraites de la présence de ce plan incliné.

Trois panneaux en Braille, caractères agrandis et relief permettent aux aveugles et malvoyants de se faire une représentation de la disposition des bâtiments situés dans l'enceinte du Château. Ils sont constitués de deux parties. La partie gauche montre une image tactile du Château et la partie droite donne des informations sur l'historique du lieu.

Ils sont placés autour d'une maquette du château de grande dimension et à côté d'écrans tactiles à l'usage des personnes voyantes.

La maquette, de grande dimension est malheureusement peu accessible car placée relativement haut. Si les parties extérieures restent facilement accessibles pour une personne de taille moyenne, la partie centrale, elle ne peut être appréhendée tactilement que par un individu de grande taille. Tant qu'aux enfants ou aux très petites personnes ou encore aux personnes en fauteuil roulant, non seulement il leur sera impossible de la toucher mais aussi de la voir à moins de prévoir des systèmes d'escabelles. Les sourds et malentendants n'ont pas été oubliés : une boucle magnétique a été installée sur la banque d'accueil.

Concernant les panneaux tactiles, nous devons remercier les graphistes Xavier Bochet et Adeline Laurent qui ont pris contact avec l'Association Cécitix et ont modifié leur projet en fonction de nos remarques et des conseils de l'Imprimerie Laville à laquelle l'Association les avait adressés.

Comme on le voit un effort en direction des personnes handicapées a été fait. On peut regretter néanmoins que celles-ci n'aient pas été associées au projet, cela aurait peut-être évité deux fausses notes : l'accès extérieur de l'église Saint-Georges entièrement gravillonné, qui rendra l'accès des fauteuils roulants particulièrement sportif et l'absence de bande de guidage au sol pour diriger les aveugles et mallvoyants vers la banque d'accueil. Concernant cette dernière, il semble que la demande en avait été faite et qu'un tracé avait été proposé par Adeline Laurent mais que celui-ci a été refusé (raisons de budget ?).

Concernant les extérieurs, cela fait bien dix ans que nous avons à l'Association Cécitix demandé des aménagements permettant une circulation plus aisée à la fois des aveugles et des fauteuils roulants. Nous espérons que la réalisation obtenue après plusieurs années sur l'esplanade de l'hôtel de ville pourra servir d'exemple et que ces lacunes seront comblées.

Rédigé par Jean Poitevin, le 29 mai 2014.

***