Compte-rendu de la réunion de travail sur l'atlas tactile et en couleur du 8 décembre 2010

Lors de la dernière réunion, plusieurs questions avaient été soulevées. Afin de limiter le nombre de planches nous avons décidé de supprimer la planche numéro 2 « Caen et ses communes limitrophes ». Le plan passera donc directement du niveau « Agglomération Caen la Mer » à la planche « Caen et ses groupements de quartiers ».

D'autre part, la présence de Madame de Linarès nous a permis de discuter des différentes techniques de reliure et de commencer à imaginer la mise en page du plan. Nous envisageons maintenant le plan au format paysage.
Nous avons également discuté de la nécessité ou non d'avoir des planches détachables, en utilisant un support classeur par exemple.

Le premier essai de planche à l'échelle d'un quartier nous a permis de déterminer de nouvelles idées afin de rendre le plan beaucoup plus lisible :
- Toutes les rues ne seront pas représentées
- Jouer sur les contrastes de reliefs afin de repérer les rues les plus importantes
- Utiliser les chiffres 0 à 9 et les lettres A à Z pour nommer les rues afin de limiter l'écriture braille sur le plan.
- Les rues seront numérotées en fonction de leurs orientations Nord-Sud ou Est-Ouest
- Enfin, pour faciliter la lecture du plan aux personnes malvoyantes, nous avons décidé de travailler avec des couleurs vives sur fond clair.
Ces idées seront à travailler lors de la prochaine réunion.

Pour nous permettre d'avoir une idée de l'épaisseur du document, nous allons tenter d'empiler l'ensemble des planches, même si elles ne sont pas dans leur forme définitives.

Un rendez-vous avec l'imprimeur sera pris fin février ou mars en fonction de l'avancement de nos réflexions afin d'avoir un commencement d'hypothèse sur la faisabilité du projet et d'intégrer dans notre réflexion les idées qu'il pourra sans aucun doute apporter.

Rédigé par Mathilde Soudé et Jean Poitevin, le 13 décembre 2010.

***